La correspondance de sœur Geneviève Gendron à Jules Isaac

13,00 €

SENS N° 352 - Octobre 2010

À l’origine de la fondation du groupe de l’Amitié-Judéo-Chrétienne de Lille, il y a, entre autres, Sœur Geneviève Gendron, une sœur salésienne qui s’était engagée, dès avant la guerre, dans l’œcuménisme. Elle découvre au début de 1949 le livre de Jules Isaac, Jésus et Israël, qui la bouleverse. Elle écrit alors à Jules Isaac, et jusqu’à la mort de celui-ci, en 1963, elle va échanger avec lui des lettres où elle raconte ce qu’elle fait pour promouvoir le dialogue judéo-chrétien, à Lille d’abord, où elle est jusqu’en 1951, puis ensuite d’Italie où sa congrégation l’a envoyée. Elle lui demande aussi conseil.

On a retrouvé dans les archives de Jules Isaac à la Bibliothèque Méjanes d’Aix-en-Provence, 45 lettres de Sœur Gendron à Jules Isaac (malheureusement, on ne dispose que de très rares réponses de Jules Isaac, qui ont été reprises ici). Ces documents éclairent les débuts de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France et, plus largement, renseignent sur l’évolution des problématiques alors en discussion dans l’Église romaine à propos des Juifs.

Ces lettres, ici publiées, sont abondamment annotées, et introduites par Olivier Rota qui resitue le parcours de Sœur Gendron et l’importance de son effort.

112 pages

Sommaire

 Pourquoi cette folie ? (F. Taubmann et B. Charmet)

 Une fenêtre ouverte sur les coulisses de l’histoire (O. Rota)

 Quarante-cinq lettres de Sœur Geneviève Gendron à Jules Isaac

 Annexes

Livres :

 Activités apostoliques et culturelles en Europe et au Levant. Notre-Dame de Sion. Milieu XIXe siècle - milieu XXe siècle.
Textes réunis par Olivier Rota et Danielle Delmaire (Y. C.)
éd. Conseil Scientifique de l’Université Charles-de-Gaulle-Lille 3,
Coll. Travaux et Recherches, 2009, 144p., 14€

 Ancien Testament : quelles vérités historiques ? Les bouleversements de la recherche actuelle.
par Jacques Mouriquand, Labor et Fides, 2008, 154p., 18€

 

Prix : 13,00 €