Rachel, poétesse de l'hébreu

11,00 €

SENS N° 392 - Septembre-octobre 2014

 

En avril 2010 (n° 3487), Sens avait déjà, grâce à son traducteur Bernard Grasset, consacré un numéro à la poétesse Rachel [Blaustein] (1890-1931) à travers la publication, en français (et pour certains en hébreu) de quelques poèmes et de 2 articles sur Francis James et François d’Assise pour lesquels Rachel avait une vénération particulière. Le même Bernard Grasset traduit, présente et commente dans ce nouveau numéro trois articles publiés dans la presse hébraïque en 1919, 1920 et 1922, qui mettent en évidence la grande sensibilité de la poétesse pour la langue et la culture hébraïque alors en pleine renaissance.

Ce numéro de rentrée comporte aussi différents textes et communiqués de l’Association – dont, sous le titre “Passage de témoin”, la lettre-bilan en fin de mandat de l’ancienne présidente, Florence Taubmann, et la profession de foi de la nouvelle présidente, Jacqueline Cuche.

On trouvera aussi dans ce numéro l’intervention de Mgr Jordy, Président du Conseil pour l’Unité des Chrétiens et les Relations avec le Judaïsme, faite à Écully en mars 2014, sur « L’Église catholique, son Ministère, face à la question de l’antisémitisme » ; et une analyse, par Michel Sternberg, du nouveau lectionnaire catholique (de novembre 2013) sur la traduction du mot “les Juifs” dans l’Évangile de Jean.

Enfin, Menahem Macina répond au Rabbin David Meyer à propos de son article « Responsabilité de la liturgie dans le dialogue » (Sens n° 390, juin 2014).

 

Prix : 11,00 €