Annecy 2015 : l'Assemblée Générale de l'AJCF

11,00 €

SENS N° 406 - Mai-Juin 2016

La première partie de ce numéro est consacrée à la publication des interventions devant l’Assemblée Générale d’Annecy, le 14 mai 2015.

La seconde partie du numéro, en partant de la traduction, faite à partir de l’hébreu et présentée par Bernard Grasset, d’un article de la poétesse Rachel [Blaustein], datant de 1920, sur un livre de Maurice Maeterlinck, La vie des fourmis, propose une étude de ce même Bernard Grasset sur “La vie au Kibboutz”, étude qui s’appuie sur deux des figures des débuts du mouvement : Aharon David Gordon, qui en fut le guide spirituel, et la poétesse Rachel qui l’a chantée.

Les interventions à Annecy portaient sur deux thèmes :

Le premier avait pour objet : “Jésus”. On avait demandé au Rabbin Yeshaya Dalsace de répondre à la question “Quel est le regard juif sur Jésus ?” et au Père Marc Rastoin de réfléchir sur “Ce que le regard juif sur Jésus nous apporte” à nous, Chrétiens. Après avoir, dans un premier temps, remarqué qu’une telle question n’était pas une question juive, le Rabbin Dalsace a, dans un second temps, proposé, à partir de l’évolution du point de vue juif à travers l’histoire et à partir de son propre regard, une analyse des diverses manières pour un Juif de considérer “Jésus”. Quant au Père Rastoin, il s’est interrogé sur le sens que peut avoir, pour un Chrétien d’aujourd’hui, la permanence d’un Judaïsme vivant et sur les conséquences qu’il a à en tirer pour sa propre foi et son propre regard sur “Jésus”.

Le second thème portait sur la Seconde Guerre mondiale. La revue publie d’une part la conférence de Philippe Boukara à qui on avait demandé de présenter “La résistance juive dans la région Rhône-Alpes” pendant la dernière guerre, et d’autre part le beau témoignage de Mme Jeanne Brousse, première médaillée des Justes de Haute-Savoie, sur ce qu’elle avait vécu à Annecy durant cette même période et sur son propre engagement.

Dans la rubrique “In Memoriam”, cette livraison rappelle la mémoire de trois personnes qui, chacune à sa manière, ont contribué au dialogue entre Juifs et Chrétiens : Paul Bommier (1921-2016), Édith Guillemont (1921-2015) et Victor Goldbloom (1923-2016). Dans la rubrique “Livres”, Paule Marx rend compte de l’ouvrage de Julien Bouchet, Les Justes d’Auvergne, et Bruno Charment d’un livre d’entretiens avec Geneviève de Gaulle Anthonioz (le reste de cette rubrique étant essentiellement consacrée à des ouvrages sur la Shoah).

96 pages.

 


Sommaire

 Le Père Jean Massonnet, lauréat du Prix 2016 de l’A.J.-C.F. (Père M. Remaud)


 Un regard juif sur Jésus (Rabbin Y. Dalsace)

 Ce que le regard juif sur Jésus nous apporte (Père M. Rastoin)

 Rencontrer le Judaïsme, c’est aussi rencontrer la Résistance juive (Ph. Boukara)

 Quelques souvenirs à bâtons rompus (J. Brousse)


 « La Vie des Fourmis » de Maurice Maeterlinck (B. Grasset, Rachel)

 Approches de la vie en kibboutz : Nature, culture et travail, d’Aharon David Gordon à Rachel (B. Grasset)

 

Prix : 11,00 €