Journée d’étude Edmond FLEG

15,00 €

SENS N°414 - Septembre-octobre 2017

Le dimanche 20 novembre 2016, l’Amitié Judéo-Chrétienne de France organisait à Paris, avec le concours de deux partenaires : l’Union Libérale Israélite de France (Copernic) et l’Institut d’Étude es Faits Religieux de l’Université d’Artois, une « Journée d’Étude Edmond Fleg ».

Il s’agissait, bien sûr, de rappeler le rôle que ce « Poète de la fidélité et de l’espérance » avait joué, aux côtés de Jules Isaac, dans la fondation de l’association dont il a été, selon les mots de Jacqueline Cuche, l’actuelle présidente, « l’âme et le cœur ». Mais il s’agissait aussi, en replaçant Edmond Fleg dans le contexte de l’entre-deux guerres et de l’immédiat après Seconde Guerre mondiale (il est décédé en 1963, peu après Jules Isaac), de souligner quel écrivain et quel acteur du renouveau du Judaïsme français et du dialogue judéo-chrétien il a été.

Ce numéro exceptionnel de la revue (128 pages) propose les différentes interventions de cette journée. Sont ainsi successivement étudiés, outre un exemple de sa production d’écrivain avec L’enfant prophète (Freddy Raphaël) et un élément central de sa pensée, « l’espérance » (Charles Coutel), la part qu’Edmond Fleg a prise dans la renaissance spirituelle du Judaïsme (Nadia Malinovich) et dans l’ouverture au Christianisme (Olivier Rota), mais aussi dans l’éducation et la pédagogie de la jeunesse (Mathias Orjekh et Philippe Haddad) et son engagement pour le sionisme (Eliezer Schilt). Furent aussi évoquées les relations de Fleg avec Péguy (Jacqueline Cuche, Rémy Guérinel), et la leçon que nous pouvons, aujourd’hui, « réapprendre d’Edmond Fleg » (Jean-François Bensahel).

Dans la seconde partie du numéro, on trouvera une conférence de Jacqueline Cuche sur « les bienfaits du dialogue judéo-chrétien », un hommage rendu, pour le dixième anniversaire de sa disparition, à une grande dame du dialogue judéo-chrétien, Renée de Tryon-Montalembert (Yves Chevalier) et la rubrique habituelle des comptes rendus de « Livres ».

128 pages

Sommaire

À vos agendas ! (J. Cuche)


Journée d’étude Edmond Fleg, Paris, dimanche 20 novembre 2016

      Edmond Fleg, poète juif de la fidélité et de l’espérance (J. Cuche)
      Edmond Fleg dans le réveil juif des années 20 (N. Malinovich)
      L'eschatologie comme enjeu de controverse et de dialogue entre Juifs et Chrétiens (O. Rota)
      “L’Enfant prophète” (F. Raphaël)
      Edmond Fleg et l’État d’Israël : entre proximité et distance (E. Schilt)
      Charles Péguy, Edmond Fleg : deux fidélités franches (R. Guérinel)
      Les Éclaireurs Israélites de France : création et développement (1923-1939) (M. Orjekh)
      Edmond Fleg et les Éclaireurs Israélites de France (Rabbin Ph. Haddad)
      La poétique de l’espérance chez Edmond Fleg et Charles Péguy (Ch. Coutel)
      Ce que nous devons réapprendre d’Edmond Fleg (J.-F. Bensahel)
      Conclusions (D. Delmaire)


Les bienfaits du dialogue judéo-chrétien : une nouvelle spiritualité (J. Cuche)

Renée de Tryon-Montalembert et le dialogue judéo-chrétien (Y. Chevalier)
Publications (dans le domaine du dialogue judéo-chrétien) de R. de Tryon-Montalembert (B. Charmet)


Les Livres

      Je vous écris de la Terre sainte, par David Neuhaus, (Père J. Massonnet)
      La croisée des chemins revisitée. Quand l’Église et la Synagogue se sont-elles distinguées ?, ouvrage collectif publié sous la direction de S.C. Minouni et B. Pouderon (Y. Chevalier)

 

Prix : 15,00 €