À la mémoire de Fadiey Lovsky

11,00 €

SENS N° 417 - Mars-avril 2018

En présentant [cf. Sens n° 404 de janvier-février 2016] un numéro d’hommage à Fadiey Lovsky, disparu le 23 mai 2015, nous signalions que celui-ci nous avait confié, au cours des années, plusieurs textes — poèmes, conférences, documents — qui n’avaient jamais été publiés. Mais l’abondance des témoignages que nous avions reçus ne nous permettait pas de les inclure dans ce numéro, et nous nous étions alors promis d’envisager un autre numéro consacré à ces textes.

C’est chose faite, un peu tardivement, avec cette nouvelle livraison de la revue : « À la mémoire de Fadiey Lovsky ». Les textes, variés, que nous avons retenus, s’échelonnent de 1943 — une prière composée dans le contexte de la guerre — à 2010 — une conférence faite dans le cadre de l’Union de Prière de Charmes-sur-Rhône, au titre résumant son parcours de reconnaissance de ses frères aînés : « Aimer les Juifs ? »

Soulignons ici trois textes, dans l’ordre chronologique de leur rédaction. D’abord les « notes » — qui n’ont pas été mises sur le papier en vue d’une publication, mais que Fadiey Lovsky nous avait confiées en considération de leur importance — rédigées aux Avents en juillet 1973, tout de suite après que le Père Dupuy eut présenté aux participants de la session le texte des « Orientations pastorales » que la Commission épiscopale pour les relations avec le Judaïsme venait de publier, premier texte d’application de la Déclaration Nostra Ætate du Concile Vatican II. Ensuite le témoignage — dans un premier temps rédigé pour une publication hors commerce, plus tard repris et complété oralement lors d’une conférence — sur le pèlerinage interconfessionnel de septembre 1983 à Auschwitz, auquel Fadiey Lovsky avait lui-même participé, afin de protester contre l’installation d’un Carmel dans l’ancien théâtre. Enfin une partie d’un grand poème, auquel il travailla à maintes reprises — les premiers “essais” datent de 1937-1941, la mise en forme de 2003 et les derniers ajouts et corrections de 2009 —, partie intitulée le « Cantique du Repentir de Dieu », qui illustre le versant probablement le moins connu de son œuvre : la poésie biblique, qui exprime avec d’autres moyens que ses livres la profondeur de sa foi.

Parmi les autres textes qui complètent ce numéro, les lecteurs trouveront d’une part la déclaration récemment publié (4 décembre 2017) par la Fédération Protestante de France, à l’occasion du 500e anniversaire de la Réforme, sur les relations entre Protestantisme et Judaïsme et intitulé « Cette mémoire qui engage » ; d’autre part, sous la rubrique “magazine”, d’abord un compte rendu signé de Liliane Apotheker, sur la réunion annuelle (juillet 2017) de l’ICCJ à Bonn dont le thème était lui-aussi lié aux 500 ans de la Réforme ; d’autre part, un article sur la réception par le pape François, d’une délégation de rabbins venus lui remettre le document « Entre Jérusalem et Rome » [cf. Sens n° 411 (mars-avril 2017), p. 99-107] sur les relations du monde juif avec l’Église catholique. Enfin, sous la rubrique “étude”, un article de Frédéric Lunel sur le Père Braun, acteur relativement méconnu du dialogue entre Juifs et Chrétiens, commencé dans les camps d’internement de la zone sud au moment de la guerre et poursuivi par la suite, en particulier par la création d’une association et d’une revue : Rencontre, chrétiens et juifs.

96 pages

Sommaire

À la mémoire de Fadiey Lovsky

- De nouveaux textes de Fadiey Lovsky (B. Charmet)
       Prière (1943) (F. Lovsky)
       Comment parler des Juifs à nos enfants ? (1948) (F. Lovsky)
       Notes sur ce qu’a dit le P. Dupuy aux Avents de juillet 1973 à propos du Texte épiscopal de 1973 (F. Lovsky)
       Pèlerinage à Auschwitz-Birkenau (21 septembre 1986) (F. Lovsky)
       Cantique des Repentirs de Dieu (1937-1941 ; 2003 ; 2009) (F. Lovsky)
       Aimer les Juifs ? (2010) (F. Lovsky)


- « Cette mémoire qui engage ». Protestantisme et Judaïsme - Déclaration fraternelle de la Fédération Protestante de France au Judaïsme, à l’occasion du 500ème anniversaire de la Réforme (Paris, 4 décembre 2017)


- Retour de Bonn (L. Apotheker)

- Le pape François se réjouit du rapprochement avec les Juifs (Ch. Lafontaine)


- Roger Braun, s.j. (1910-1981). Un acteur majeur du philosémitisme chrétien au XXe siècle (F. Lunel)


Les Livres

Jésus dans le Talmud et dans la littérature rabbinique ancienne par Thierry Murcia (Y. C.)

 

Prix : 11,00 €