En scrutant les Écritures

11,00 €

SENS N° 423 - Mars-avril 2019

Ce numéro regroupe, dans une première partie, trois articles de diverses provenances autour de l’interprétation de l’Écriture. Le Rabbin Rivon Krygier nous a proposé une réflexion : « Repenser l’existence et la justice divines : du Dieu tout-puissant au Dieu en puissance ». Il y pose la question, difficile, de ce qu’il convient de comprendre, à partir d’une analyse des textes de la tradition juive, avec la notion de “toute-puissance”. Nous avons joint à ce premier article les textes de deux conférences données à des groupes d’AJC : un texte du Père Michel Remaud devant le groupe de Sucy-en-Brie où, dans le prolongement des ouvrages qu’il a eu l’occasion de publier, il répond à une question qui lui a été posée : “Peut-on comprendre l’Évangile, Jésus, sa vie hors de son univers hébraïque ?” et un texte du Père Yves Simoens, plus ancien, devant le groupe Est-parisien, où il étudie, à partir des textes, la notion de “Nouvelle alliance”.

Dans la seconde partie du numéro, nous proposons trois conférences données récemment par Jacqueline Cuche, Mireille Hadas-Lebel et Florence Taubmann lors d’une réunion organisée sous l’égide des associations B’nai B’rith Hillel et Versailles qui s’est tenue le 10 octobre 2018 à la mairie du XVIe arrondissement de Paris. Elles avaient à répondre à la question : “qu’est-ce qui peut faire rempart contre l’antisémitisme ?” On ne s’étonnera pas qu’elles y aient répondu en insistant, chacune différemment, sur la nécessité de se connaître et de cultiver l’amitié entre Juifs et Chrétiens pour éradiquer un mal persistant et qui provient essentiellement de la méconnaissance de l’autre et de son histoire.

Deux articles constituent la rubrique « Magazine ». Liliane Apotheker, première vice-présidente de l’ICCJ, association internationale qui regroupe les associations de dialogue entre Juifs et Chrétiens à travers le monde, rend compte de leur dernière rencontre annuelle qui a eu lieu en juin 2018 à Budapest et à Kecskemet sur le thème : “Vers une réconciliation dans un monde fragmenté : des contributions juives et chrétiennes à une responsabilité citoyenne.” Yvonne Schneider-Maunoury, de son côté, rend compte du voyage que l’AJCF a organisé en Israël, pour fêter ses 70 ans, du 22 au 30 octobre dernier, voyage auquel, sous la direction de Jacqueline et Xavier Cuche, et du Frère Louis-Marie Coudray, ont pris part une cinquantaine de membres. Ces deux comptes rendus sont complétés par un hommage, signé Bruno Charmet, à Gérard Israël, qui vient de nous quitter.

Comme d’habitude, la rubrique “Livres” termine le numéro, avec en ouverture trois recensions : par Sylvie Jessua d’un ouvrage de Salvatore Attal, traduit et présenté par sa petite-nièce, Anne-Marie Baron : Frère Élie, compagnon de François d’Assise ; par Paule Marx de l’ouvrage signé par Sœur Dominique de La Maisonneuve et de Thérèse Hebbelinck sur l’Histoire du SIDIC ; et par Bruno Charmet de l’ouvrage de Samuel Sandler et d’Émilie Lanez, Souviens-toi de nos enfants.

Sommaire

L’heure est grave (J. Cuche)


Repenser l’existence et la justice divines : du Dieu tout-puissant au Dieu en puissance (Rabbin R. Krygier)

Paroles d’Israël, paroles d’Évangile ? (Père M. Remaud)

La Nouvelle Alliance (Jr 31,31-34 ; Ez 16,59-63 ; 36,26-27 ; 37,26 ; Is 54,5) (Père Y. Simoens)


 Un rempart contre l’antisémitisme :

L’amitié des Juifs et des Chrétiens (J. Cuche)

Dépister et dénoncer les préjugés (M. Hadas-Lebel)

Une fraternité ouverte et amicale (Pasteur F. Taubmann)

         Conclusion (J. Cuche)


ICCJ 2018 : Retour de Hongrie (L. Apotheker)

L’AJCF en Israël pour fêter ses 70 ans (Y. Schneider-Maunoury)


In Memoriam

      Gérard Israël (1928-2018) (B. Charmet)


Les Livres

- Frère Élie, compagnon de François d’Assise, par Salvatore Attal, traduction et présentation d’Anne-Marie Baron (S. Jessua)

- Histoire du SIDIC, par Dominique de La Maisonneuve et Thérèse Hebbelinck (P. Marx)

- Souviens-toi de nos enfants, par Samuel Sandler et Émilie Lanez (B. Charmet)

 


 

Prix : 11,00 €