SENS N° 427

11,00 €

Novembre - décembre 2019 - La mémoire juive du christianisme

Sous ce titre, la revue publie les interventions faites lors d’une journée d’études organisée par le Centre chrétien pour l’Étude du Judaïsme de la Faculté de théologie de l’Université Catholique de Lyon. Dans sa présentation, le Père Argoud, directeur du Centre, remarque qu’alors qu’on insiste assez généralement sur le changement d’attitude des Églises envers le peuple juif, on se pose rarement la question de savoir quelle “mémoire” le judaïsme a du christianisme et comment il a pris en compte ce changement. De récents textes montrent que là aussi, il y a évolution.

Dans l’impossibilité de rendre compte des travaux des ateliers qui étaient proposés aux participants, la revue publie trois interventions :

-      D’une part celle de Mme Catherine Déchelette-Elmalek, historienne du judaïsme, qui présente une histoire de la communauté juive de Lyon depuis l’origine, en insistant sur les problèmes rencontrés par cette communauté au cours des siècles et sur l’apport particulier des relations avec les chrétiens.

-      D’autre part, les deux interventions qui ont donné son titre à cette journée : celle d’Olivier Rota, lui aussi historien, qui dresse un état des lieux de la “mémoire juive du christianisme” depuis la Seconde Guerre mondiale et son impact sur le dialogue judéo-chrétien ; et celle de Sœur Marie-Hélène Robert, professeur à la faculté de théologie de Lyon, sur la question de la relation entre “mémoire et confiance” dans le judaïsme — où l’acte de mémoire est structurant, mais demande à être appliqué avec vigilance — et dans le catholicisme — où le Concile Vatican II a renouvelé la perspective en passant de l’occultation de la racine juive du christianisme à une relation positive avec le passé.

En complément, on trouvera dans ce numéro quatre rubriques :

-      la présentation d’un livre à paraître aux éditions Paroles et Silence relatant une expérience de plusieurs années d’un groupe de chrétiens approfondissant les racines juives du christianisme et redécouvrant un certain nombre de vérités qui nourrissent leur foi chrétienne.

-      le compte rendu, signé Liliane Apotheker, de la réunion annuelle de l’ICCJ (l’Amitié Judéo-Chrétienne Internationale) qui a eu lieu en juillet à Lund, en Suède, autour de la question de savoir comment la nouvelle relation entre juifs et chrétiens affecte la compréhension que chacun peut avoir de lui-même.

-      trois articles à la mémoire du Père abbé d’Abou Gosh, Charles Galichet (1944-2019), du Frère Pierre Lenhardt (1927-2019) et de Mgr Roger Etchegaray (1922-2019), tous trois récemment décédés

-      et la rubrique habituelle des “livres”, avec en particulier la présentation d’un certain nombre de numéros de revues.

 

Sommaire

- Ouverture prochaine des archives du pontificat de Pie XII


La mémoire juive du christianisme
Journée d’études du Centre Chrétien pour l’Étude du Judaïsme de l’Université catholique de Lyon

     - Présentation de la journée (Père C. Argoud)
     - Des Juifs de Lyon aux Juifs lyonnais : 15 siècles d’histoire entre turbulences et bienveillances (C. Déchelette-Elmalek)
     - Le dialogue judéo-chrétien à l’épreuve de la mémoire juive du christianisme ? (O. Rota)
     - La mémoire juive du christianisme : entre confiance et prudence (Sœur M.-H. Robert)


Pour un dialogue Juifs-Chrétiens : Un chemin qui s’invente (É. Martin et Frère D. Hubert)


Retour de Lund (Liliane Apotheker)


In Memoriam

            Père Charles Galichet (1944-2019), Père abbé d’Abou Gosh (R. Assouline)

            Frère Pierre Lenhardt (1927-2019) (Père J. M. Leite, nds)

            Cardinal Roger Etchegaray (1922-2019) (B. Charmet)


Les Livres

               Juifs et Chrétiens, les promesses d’un dialogue, par Raphy Marciano (B. Charmet)

 

Prix : 11,00 €